Vous êtes sûrement tombés sur l’une des photos des ruelles bleues de Chefchaouen, car elles sont partout sur internet. 

En effet, la perle bleue marocaine séduit ses visiteurs pour son charme exceptionnel et l’hospitalité de sa population locale.

Fondée initialement en 1471 par Moulay Ali Ben Moussa, elle a commencé comme un petit fortin pour protéger le territoire marocain, puis elle a accueilli une population composée principalement d’Andalous et de Megorashim et au fur et à mesure du temps la ville transforme en paradis due à son histoire, ses endroits et ses gens.

Ce guide est dédié particulièrement aux personnes voulant découvrir ce paradis.

L’ancienne médina :

Différemment aux médinas surchargées de Fès et Marrakech, celle de Chefchaouen se caractérise par la simplicité et la paix, ce qui vous donne l’envie de se balader dans ses magnifiques ruelles, profiter d’un air frais et surtout créer des souvenirs uniques en bleu.

La place Outa Hammam :

Situé au cœur de la médina, un lieu impressionnant avec ses cafés et restaurants où vous pouvez déguster les meilleurs plats et surtout le fameux thé à la menthe de Chefchaouen. C’est la place touristique la plus fréquentée par les visiteurs pour son authenticité.

Ras el ma :

Est une source sacrée gérée actuellement par l’Office National de l’Eau Potable, elle permet aux habitants de s’alimenter en eau, d’irriguer leurs fermes ainsi que de laver leurs vêtements.

Aujourd’hui Ras el ma est devenu un passage touristique incontournable.

La Mosquée espagnole :

Avec une architecture purement marocaine, la mosquée espagnole a été construite par les Espagnols lors de son occupation. 

Elle est connue également sous le nom de mosquée Buzaafar, selon ses visiteurs il est préférable d’y aller le soir pour bénéficier d’une vue panoramique sur la perle bleue au coucher de soleil.

Akchour :

Un merveilleux village à proximité de Chefchaouen,  connu pour ses rivières et ses cascades.

Il est considéré comme étant la destination la plus prisée. En outre, vous pouvez découvrir les paysages de ce village ainsi que le mode de vie de ses habitants grâce à une randonnée guidée. 

Parc national Talassemtane :

Il a été créé en 2004, un véritable paradis qui englobe sur une superficie de 58.950 ha de nombreuses espèces végétales et animales, ce qui en fait un unique

écosystème inscrit dans la liste indicative du patrimoine national marocain de l’UNESCO.

Musée Ethnographique :

Inauguré en 1985, ce musée occupe le secteur gauche de la kasbah. En effet, il est est consacré pour mettre en valeur le patrimoine matériel et immatériel chafchaouni particulièrement et marocain en général. 

Le visiteur de ce bel endroit découvrira :

  • Des instruments de musique andalouse.
  • Des anciennes traditions vestimentaires.
  • Une collection d’armes tels que les fusils traditionnels et les poignards.
  • Des coffres, des outils de tissage…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.